COMMENT WINFIELD A VÉCU LE PROGRAMME FIA GIRLS ON TRACK – RISING STARS 2020 ?

Il y a une semaine, Maya Weug est devenue la gagnante de la première édition du programme FIA Girls On Track – Rising Stars et entre dans l’histoire du sport automobile mondial. Elle devient la toute première femme à rejoindre la Ferrari Driver Academy. Une opportunité unique pour sa future carrière de pilote.

Maya déclare : « Je n’oublierai jamais ce jour ! Je suis très heureuse d’être la première femme pilote à rejoindre la Ferrari Driver Academy. Gagner le programme FIA Girls on Track – Rising Stars me fait réaliser que j’ai eu raison de poursuivre mon rêve de devenir pilote de course (…) L’équipe Winfield était super professionnelle, gentille et passionnée. Ça a été un réel plaisir d’apprendre aux côtés des coachs Winfield, mes progrès ont été incroyables ! »

Après une bataille intense en novembre dernier pendant le Training Camp 2 au Circuit Paul Ricard pour savoir qui seront les 4 finalistes du programme FIA Girls On Track, Antonella Bassani, Doriane Pin, Julia Ayoub, Maya Weug et Winfield Racing School sont arrivées chez Ferrari à Fiorano pendant la deuxième semaine de janvier.

Les pilotes ont participé à une série de tests pour évaluer non seulement leur vitesse pure mais aussi leur potentiel. Le programme FIA Girls On Track s’est terminé pour les filles au volant des Formules 4 Winfield pour plusieurs séances en piste. Grâce au soutien technique de Winfield Racing School, cinq Formules 4 strictement identiques ont été ajustées au kilo près à chaque ravitaillement pour assurer une parfaite équité entre les pilotes. Afin de respecter la bonne exécution du running plan, chaque mécanicien Winfield s’occupait de sa voiture respective. À la fin de chaque séance de roulage, les mécaniciens Winfield vérifiaient et entretenaient toutes les pièces mobiles des F4 pour éviter tout problème. L’ingénieur data Winfield et son assistant étaient également présents pour acquérir toutes les données de la voiture, essentielles pour débriefer le pilotage de chaque fille.

Outre l’aspect technique, Winfield a également pu partager son savoir-faire pédagogique grâce à son coach de pilotage Winfield. Le track walk et les débriefings des caméras embarquées ont permis aux filles d’améliorer leurs points de freinage, leur vitesse en virage et leurs trajectoires.  

Anne-Charlotte Remy, Directrice Générale de Winfield Racing School, déclare : « Félicitations à la FIA pour ce programme unique aux valeurs fortes. En tant que femme dans le sport automobile, co-organiser ce programme avec la FIA me tenait à cœur et a été un honneur. Dans une année 2020 si particulière, ce programme à fait vivre à Winfield des moments inoubliables, intenses, et de beaux shoots d’adrénaline. Winfield Racing School a été extrêmement fier de faire partie de l’aventure FIA Girls On Track – Rising Stars. Toute l’équipe Winfield a donné le meilleur d’elle-même dans ce projet, en offrant le meilleur environnement possible pour mettre en valeur le talent de ces 20 femmes pilotes. »

La semaine chez Ferrari a été un moment incroyable pour Winfield Racing School. Nous avons rassemblé tout notre savoir-faire et notre expérience pour permettre aux 4 finalistes de rouler sur le circuit de Fiorano au volant des Formules 4 Winfield en toute équité et sécurité. Être chez Ferrari est aussi un bel hommage au passé iconique de l’école de course. Alain Prost, Didier Pironi, Patrick Tambay, René Arnoux… 4 anciens élèves Winfield et légendes du sport automobile mondial ont écrit une partie de leur histoire avec la Scuderia Ferrari. 

Crédits photo : © Morgan Mathurin